05 61 99 14 97 agence@msarchitectes.fr

Résidence Étudiante Maryse Bastié

277 logements T1 & T2,

L.P. Renée Bonnet – TOULOUSE 31

En chiffres

5

8 368 000 € H.T.

5

6 908 M²

Programme

Construction d’une Résidence de 277 logements étudiants (259 T1 / 18 T2) sur le site du Lycée Professionnel R. Bonnet.

Certification H&E profil C
Qualitel THPE 2005

Partenaires

Maîtrise d’ouvrage : Nouveau Logis Méridional / Conducteur d’opération : Cogemip SA / Missions exécutées : Mission de base + DQE + OPC/ Chantier propre
Équipe de Maîtrise d’œuvre : Architecte mandataire : MS Architectes JC&L MINVIELLE / Architectes Associés : Agence Filiatre-Mansour / Bureau d’étude structure et fluides / Tassera Sa
OPC : MS Architectes JC& L MINVIELLE
Bureau de contrôle : SOCOTEC

Projet neuf en lots séparés

Label : H&E profil C
BIM : Maquette numérique complète et synthèse complète hors lot CVC et Electricité

Descriptif du projet

Nous avons voulu que le bâtiment s’adapte au sol naturel et qu’il le bouleverse le moins possible afin de pouvoir conserver en l’état le maximum de plantations existantes.

Son socle s’enfonce lentement dans la faible pente. On le rejoint en un point seulement, son centre, par une passerelle entre les arbres. C’est un lieu à part, qui construit son unité, préserve son intimité, et se tourne vers le campus. C’est une petite cité autonome, suffisamment peuplée pour posséder une identité.

Sur sa façade arrière qui paradoxalement est ‘celle qui se voit’, ce long bâtiment émerge de l’ensemble planté en front de voie comme un ‘drapeau’. L’UPS s’est construit sur le mode de l’accumulation de pavillons unitaires aux formes brutes, aux percements répétitifs et tramés, à l’image imposante. L’ensemble que formaient autrefois les bâtiments de l’IUFM et du lycée R. Bonnet, en est l’illustration.

Notre objectif sera dans ce contexte d’assumer un gabarit nécessaire à l’insertion dans cet ensemble, d’en reprendre le volume important, mais de le rendre ‘domestique’ et contemporain.

Une grande barre, assumons ce mot, une forme simple dont la compacité participe à l’économie de construction, de fonctionnement et à la performance énergétique ; c’est pour cela qu’elles sont faites. Mais une barre qui se fractionne, se décompose, vibre pour casser son image monumentale. Un bloc de bois et de couleur dans un écrin d’arbres.

Le bâtiment est un volume unitaire et compact de huit niveaux (R+7) qui s’insère dans la végétation existante. Son volume reprend et complète la typologie variée des implantations de cette zone de la faculté, faite d’une juxtaposition de volumes importants aux géométries simples et lisibles (‘plaques / plots / barres’).

Au Sud, ce volume se présente comme un front continu, tandis qu’au Nord il se fractionne au droit du ‘grand chêne’ en trois parties inégales. Le même principe constructif se décline pour traiter l’ensemble des façades du projet.

Une peau complexe protège l’isolation extérieure des façades. Elle est formée de panneaux préfabriqués sur ossature bois, incorporant l’ensemble des composants de façades, et calepinés pour rompre l’effet de répétition par un agencement aléatoire.

Selon leurs positions, les panneaux de bois et de métal habillent le volume ou protègent les balcons. Chacun des éléments apporte sa ‘chaleur’ à l’ensemble, par la matière pour le bois, et la couleur pour le métal. Chacun des ensembles qui clôt une cellule est unique … ou presque.

Sur chantier, les outils de simulation se sont révélés être de puissants vecteurs de transmission d’information et d’appropriation par les équipes d’exécution. Ils ont permis une meilleure compréhension des rapports entre façades et cellules intérieures, dont les enjeux presqu’invisible découlaient d’une composition de façade « aléatoire ».

C’est notre première expérience poussée de synthèse 3D, le fichier DOE regroupe la quasi-totalité des objets assemblés (près de 27 000) en 1 500 groupes cohérents.

Pour ce projet complexe nous avons informés de manière poussée, les lots architecturaux, les lots structurels (Gros-œuvre et charpente métallique), et les lots d’enveloppe : façade et étanchéité.

 

    MS Architectes – JC & L Minvielle
    39 bis Rue Riquet – 31000 TOULOUSE
    Tél : 05 61 991 497 – Fax : 05 81 08 01 39
    email : agence@msarchitectes.fr